Sauvegardez vos savoir-faire avant qu’il ne soit trop tard

by | News, Speak & Lunch | 0 comments

Cathy van Liempt, Formatrice learning @4 YOU Consulting, société spécialisée en apprentissage et formation, est venue nous expliquer, le temps d’un , pourquoi il était important de sauvegarder nos savoir-faire.

La sauvegarde des savoir-faire, oui, mais à quoi ça sert ?

Dans toute entreprise, le personnel est mouvant. Des départs en retraite, des congés maladie prolongés, des démissions,… Ce sont des choses normales et courantes de la vie d’entreprise. Mais avez-vous pensé au moment où cela arrivera à une personne référante de votre entreprise ? Une personne qui a sa tâche bien a elle et qui est – à proprement dit- irremplaçable ? Celle sur qui les autres se basent pour mener à bien leur boulot ou pour apprendre de son travail. Et si cette personne si précieuse pour votre compagnie venait à vous quitter du jour au lendemain…comment feriez-vous ?

Avez-vous pensé à sauver son savoir-faire ?

La sauvegarde des savoir-faire n’est pas une chose à laquelle on pense spontanément. Elle apporte pourtant beaucoup de bénéfices dans une entreprise. L’absence d’une personne clé peut toujours être remplacée par la présence d’une autre. Cela n’est cependant pas toujours facile pour cette personne qui reprend le travail d’une autre. Ces changements peuvent aussi poser problèmes du côté du management. Comment peut-il estimer que le travail fourni par le « remplaçant » est adéquat ?

D’accord, mais comment sauvegarder ces savoir-faire si précieux ?

La sauvegarde des savoir-faire est une démarche qui nécessite l’implication de plusieurs personnes. Il y a bien sûr « l’entreprise », le management, mais également le (ou les) collaborateur(s) qui vont « donner » leur savoir-faire.

Il faut donc bien sûr commencer par expliquer à ces employés/ouvriers pourquoi on le fait. L’idéal est de faire en sorte que tous les acteurs du projet puissent se rencontrer.

La sauvegarde des savoir-faire

Cathy van Liempt nous a expliqué qu’elle passait du temps « à la recherche de l’implicite ». Elle cherche à comprendre le métier des personnes qui « donnent » leur savoir-faire. Cela passe d’abord par un questionnement, par des échanges. Elle essaye de comprendre les différentes ficelles du métier. Au plus son interlocuteur parlera, au plus Cathy aura d’informations nécessaires à la sauvegarde. Le but étant de créer le matériel de sauvegarde en collaboration avec le travailleur.

La vidéo est un matériel de sauvegarde qui fonctionne toujours très bien et qui va pouvoir être utilisé dans l’entreprise. Un nouvel arrivant ayant visionné une vidéo expliquant et montrant les tenants et aboutissants de son nouveau poste aura déjà une idée plus claire du travail qu’il aura à fournir, et de comment procéder pour être efficace.

Une démarche de sauvegarde des savoir-faire aura un impact sur le terrain

Valorisation de la personne donneuse

La personne donnant son savoir-faire va expliquer son travail. Ce faisant, elle se rend compte de tout ce qu’elle est capable de faire et se sent donc valorisée. On peut dire qu’on joue sur deux tableaux: les savoir-faire son sauvés par et pour l’entreprise, mais nous avons en outre une valorisation de la personne donneuse.

Sauvegarder des savoir-faire permet de créer des outils

En se penchant sur la question de « comment c’est fait, comment c’est fabriqué ? » on prend conscience de la nécessité des savoir-faire, mais on réalise aussi qu’il serait peut-être judicieux de créer tel ou tel outil pour améliorer leur efficacité.

Beaucoup de choses peuvent bouger dans une entreprise entreprenant une démarche de sauvegarde des savoir-faire

Après la sauvegarde il y a, bien sûr, la transmission des savoir-faire

  • Les ouvriers/employés se rendant compte de leur travail commencent souvent à demander des formations de façon spontanées
  • Il y a bien sûr un impact positif sur la qualité des produits
  • Il y a généralement aussi un impact sur la communication interne de l’entreprise. Suite aux échanges, aux rencontres, les employés auront plus de facilités à dire que quelque chose ne va pas ou ne fonctionne pas correctement.
  • Il y aura également un impact sur la polyvalence. Il sera plus facile de remplacer un collègue absent. Si on connait ses savoir-faire, on saura le remplacer.
  • Les employés se rendront compte de l’impact que leur travail aura sur le nouveau collègue: il y aura moins de problème de transmission.
  • Finalement, il y aura aussi un impact positif sur les conditions de travail.

sauvegarde des Savoir-faire - ce qui a changé

Une démarche d’apprentissage pour tout le monde

La sauvegarde des savoir-faire, c’est une démarche d’apprentissage pour tout le monde. On apprend sur ce qu’il se vit dans l’entreprise, on est vraiment dans du concret. Une confiance mutuelle va se développer entre les différents acteurs.

En outre, une telle démarche est flexible et évolutive. Parfois, les employés prennent le relais et filment eux-même leurs collègues afin de sauvegarder leurs savoir-faire. Cette démarche ne demande pas beaucoup de matériel et est donc très accessible financièrement. Le tout est de prendre conscience de son utilité.

La sauvegarde des savoir-faire, c’est une cure vitaminée pour l’entreprise !

sauvegarde des Savoir-faire

Plus d’informations ?

N’hésitez pas à contacter Cathy van Liempt pour en savoir davantage.

www.4youconsulting.be

Cathy van Liempt

Cathy van Liempt

Senior Consultante @4uConsulting

Apprendre en groupe, dans l’action et l’analyse, tout au long de sa carrière professionnelle, pour améliorer ses pratiques, développer son identité professionnelle et prendre du plaisir à découvrir de nouveaux horizons.

Le 15 juin 2017

Pierre-Nicolas Shwab
" Big data et GDPR "

Inscription

Comment optimaliser votre en utilisant le NLP et le Big Data ? – 27 avril 2017

Akros Solutions vous invite à son prochain Speak & Lunch Jeudi 27 avril de 12h30 à 14h « Comment optimaliser votre en utilisant le NLP et le Big Data ? » Erowz, une combinaison gagnante: Big Data et  C’est la conjonction du Big Data et du  qui a fait...
Lire +

Big Data et GDPR – 15 juin 2017

Akros Solutions vous invite à son prochain Speak & Lunch Jeudi 15 juin de 12h30 à 14h « Big Data et GDPR »   Le nouveau règlement général sur la protection des à caractère personnel (GDPR) va entrer en application en Mai 2018. C'est une révolution...
Lire +

Comment motiver vos équipes dans des périodes difficiles ?

Akros Solutions vous remercie pour votre participation au Speak & Lunch du Jeudi 23 février « Comment motiver vos équipes en période difficile ? Une réponse selon les neurosciences » Concernait le secteur ressources humaines pour les entreprises. Avez-vous...
Lire +

Sauvegardez vos savoir-faire avant qu’il ne soit trop tard

Cathy van Liempt, Formatrice learning @4 YOU Consulting, société spécialisée en apprentissage et formation, est venue nous expliquer, le temps d'un Speak & Lunch, pourquoi il était important de sauvegarder nos savoir-faire. La sauvegarde des savoir-faire, oui,...
Lire +

Augmentez le bien-être et la dans vos équipes

Akros Solutions vous remercie pour votre présence à son Speak & Lunch « Augmentez le bien-être et la dans vos équipes »   Concernait le secteur ressources humaines pour les entreprises. Murielle de Potesta était parmi nous pour animer ce...
Lire +

Partager

Akros Solutions consultance et recrutement IT

Titre
Evénement
Speak & Lunch:
Endroit
Akros Solutions, Rue de la Loi 26,Bruxelles,-1000
Débute
26 janvier 2017
Se termine
26 janvier 2017
Gratuit