À la fois à la pointe des enjeux techno et digitaux, les chefs de projet informatique sont aussi capables d’échanger et de faire dialoguer des interlocuteurs de sphères différentes, tout en respectant les délais de livraison et les coûts. Pas étonnant que les recruteurs se les arrachent.

Les chefs de projet informatique sont aujourd’hui le nerf de la guerre dans les entreprises. Sans eux (et le boulot de leurs équipes), les boîtes prennent le risque de ne pas rester dans la course. « Si les entreprises ne sont pas à jour en matière d’IT, elles vont moins vite que la concurrence et perdent donc des clients », insiste Carole Menguy, cofondatrice de WiserSkills, start up spécialisée dans la cartographie des compétences.

Le chef de projet informatique, un pro des méthodologies

Qu’ils bossent sur la partie technique ou fonctionnelle, les chefs de projet informatique doivent aujourd’hui s’appuyer sur des méthodologies de travail visant à mener à bien un projet plus rapidement et à moindre coût. « Toutes les certifications type Scrum Master ou Opquast sont très appréciées car elles démontrent une certaine maturité », témoigne Anyssia Bouabdallah, chief operations officer chez Azerty Jobs. CMMI, Prince2, la méthode 5 S mais aussi Six Sigma sont également très recherchée par les recruteurs.

 

Le chef de projet informatique, un start upper dans l’âme

Qu’il bosse en direct dans une start-up ou dans un groupe plus important, le chef de projet informatique 2017 doit être capable d’évoluer dans un écosystème en changement permanent et dans lequel ses interlocuteurs sont de plus en plus informés. « Avant, le chef de projet informatique avait le lead sur les outils. Désormais, les différents métiers avec lesquels il travaille– marketing, finance, etc- les connaissent déjà et ont parfois des convictions bien arrêtées sur ce qu’ils souhaitent. Au chef de projet IT de gérer ces clients en les faisant bouger de leur position… ou pas », souligne Carole Menguy. Ce pro de l’IT doit aussi composer avec une myriade de start-up dont les solutions viennent souvent se plugger sur le système d’information interne. « En 2017, un chef de projet informatiqued doit faire preuve d’une ouverture d’esprit plus forte qu’avant, être capable d’analyser des solutions innovantes et de se forger une conviction rapide, pour ensuite les mettre en test ou pas », ajoute-t-elle.

 

Le chef de projet informatique, un pro du dialogue

« Dans les entreprises aujourd’hui, on trouve en général deux couches d’outils : des outils informatiques anciens mais qui fonctionnent encore très bien, et des interfaces basées sur des nouveaux . Le chef de projet IT doit faire le lien entre ces deux mondes et de les faire dialoguer », souligne Carole Menguy. Donc un talent relationnel indispensable.

 

Le chef de projet IT, un expert technique en devenir

En début de carrière, un CPI n’est pas nécessairement un expert d’une technologie plus qu’une autre. En revanche, pour évoluer il doit être en veille permanente sur les nouveaux et solutions. Avoir intégrer les enjeux des , de la cyber , du digital et désormais de la blockchain, fait aussi partie des plus values d’une candidature.

Petit rappel

On distingue deux types de CPI (chef de projet informatique) :

les chefs de projet technique (applicatif ou infrastructure) et les chefs de projet fonctionnel. « Ils maîtrisent les architectures, les technologies et langages de développement spécifiques. Ce sont eux qui définiront précisément la solution technique pour le client externe ou interne », précise Adrien Leroy, senior executive manager chez Michael Page, spécialisé dans les fonctions des systèmes d’informations et du digital.

– le chef de projet fonctionnel, en contact privilégié avec un métier (marketing, finances, logistique, etc), réfléchit avant tout à la meilleure solution à apporter d’un point de vue business. Il se tourne ensuite vers son homologue technique pour concevoir et développer la solution technique. Les uns et les autres doivent être capables d’anticiper les besoins des clients et les charges, de jalonner un projet en différentes étapes clés, de staffer ou de déstaffer un projet. De le livrer dans les temps, ou alors d’alerter les personnes concernées d’un possible dérapage.


Retrouvez l’article original sur cadresonline.com

Ces articles/jobs IT pourraient également vous intéresser:

Sommaire
Chef de projet informatique: quelles compétences développer en 2017 ?
Titre
Chef de projet informatique: quelles compétences développer en 2017 ?
Description
Le chef de projet informatique est le nerf de la guerre dans les entreprises. Sans lui, les boîtes prennent le risque de ne pas rester dans la course.
Auteur
Editeur
Akros Solutions
Logo